fr

15 étapes pour se parer contre la cybercriminalité

Lab

Avec l'essor du numérique, le risque cyber reste néanmoins un risque d’entreprise avant tout. Dans son guide, l’ANSSI et l’AMARE partagent des principes communs à l’échelle européenne qui facilitera la coordination des Etats membres.

L’AMRAE et l’ANSSI, en croisade contre le risque numérique

La cybercriminalité est assurément l’une des problématiques de notre temps. Phishingransomware, malware, autant de dangers face auxquels TGS x GM Consultant – Stelliant Expertise Entreprisesouhaite se prémunir avec Inquest et Weakspot. Toutes deux rattachées à Stelliant, ces deux entités ne sont pas les seules à faire preuve d’un réel savoir-faire sur la question. D’autres acteurs de la scène assurantielle se positionnent aussi face à ces risques polymorphes.  

En création depuis quelques mois, un guide collégialement écrit par l’AMRAE et l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes) a été officiellement présenté au Ferma Forum de Berlin il y a quelques semaines. Sobrement intitulé « Maîtrise du risque numérique », l’ouvrage met en avant le partage et la coordination entre les pays de l’Union Européenne, à l’heure d’un monde ultra-digitalisé où le risque numérique est omniprésent pour les entreprises.  

Dans ses colonnes, l’Argus de l’Assurance expose les 15 points sur lesquelles se fonde cet opus gratuit, disponible en français et en anglais.